C'est un forum test, point.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

avatar
Messages :
11
Date d'inscription :
18/02/2017

Description des groupes

MessageSujet: Description des groupes Lun 20 Fév - 15:43
Les Leasaitheach se sont levés suite aux premières hybridations. Ce groupe fut tout d’abord le rassemblement de quelques hybrides qui, parmi les premiers, avaient adhéré aux paroles de Caomhnóir anamacha ; l’idéologie initiale était donc l’abus des humains sur les animaux, un abus qu’il fallait éteindre, ternir jusqu’aux simples besoins vitaux, de par des révoltes, des pétitions, et tout moyen de communication qui leur était à disposition. Quelques humains se rejoignirent rapidement à leur cause dû à une compréhension ou une confiance sans égale. Les premiers mois furent ainsi prenants, les émeutes se firent nombreuses tant ils cherchaient à se faire entendre ; la violence verbale décorait autant les murs que les rues. L’apparition de ce groupe fut un si profond désordre politique et idéologique que la garde royale dut intervenir. Les participants en gagnèrent un surnom, péjoratif aux yeux de la société : les « anthropomorphistes », ou plus communément les « anthro’ ».

Bien qu’assez d’années se soient écoulées afin de calmer les tensions, cette brusque apparition a légué à ses affiliés une image courante de brutes aux façons catégoriques. Ce passé invétéré n’a toutefois guère empêché bien des liens de se former, de plus que les manières d’adhérer à la cause de Caomhnóir anamacha se sont diversifiées, ne se résumant plus en de courtes et fréquentes pagailles ainsi que de multiples querelles entre les individus. Certains conservent simplement cette idéologie sans le besoin d’en convaincre leur entourage, d’autres poursuivent les pétitions, d’autres encore nourrissent une idée légèrement déviée, telle que l’humain doit réduire les fréquences d’abattement et non les supprimer. Les manifestations de masse se font toutefois rares ajourd'hui dans le respect de la population.

° ° °

Les Toraigh se levèrent en réponse aux Leasaitheach, une sorte de contre-manifestation afin de stopper toute révolte. Ceux-ci étaient au début de simples gardes royaux et quelques hommes puissants considérant que les sacrifices animaux jouaient d’une part un rôle important dans l’avancée scientifique d’Arkémia et d’une autre un facteur considérable de l’évolution humaine. Leur pensée devint rapidement une idéologie générale. De plus en plus d’arkémiens refusèrent de signer les multiples papiers distribués par les anthropomorphistes. Des hybrides eux-mêmes, la plupart du temps en colère suite à ce que la divinité leur faisait subir, se joignirent à eux. Ils se donnèrent le surnom de « philanthropes ». Sarcastiquement, le groupe opposé les nomma « thropeus », ce qui, avec le temps, devint leur nomination courante.  

Les Toraigh se constituent aujourd’hui principalement d’humains dont la majorité est concentrée parmi les alchimistes et inventeurs. Tout comme les Leasaitheach, l’idéologie originelle connaît plusieurs branches de pensées, personnelles comme partagées, sans pour autant que le conflit entre les groupes s’en soit agrandit, bien que des tensions subsistent.

° ° °

Les Neodrach sont simplement des individus perdus entre les deux idéologies dominantes ou ne voulant point prendre part au débat. Autrefois, il s’agissait de personnes, principalement hybrides, qui fuyaient les manifestations anthropomorphistes en tendant les mains vers les Toraigh. Cette action s’est ancrée telle que les Neodrach sont aujourd’hui mal comme peu considérés par la plupart des Leasaitheach, cependant grands amis des Toraigh.

Leur impartialité leur a valu le surnom de « neutres ».

° ° °

Le groupe des Siochanai est récent de deux ans à peine et compte encore peu de membres par rapport aux Toraigh et aux Leasaitheach. Il s’agit d’un regroupement de personnes fatiguées des tensions implicites comme explicites que provoquent les deux idéologies dominantes ; comme ni l’un ni l’autre ne semble gagner ou perdre, les Toraigh espèrent et/ou proposent un compromis ou l’arrêt total des querelles afin d’établir une politique stable dans l’entente et l’harmonie. Une partie importante des Toraigh comme des Leasaitheach trouvent leurs espérances stupides et inintéressantes.

Les Siochanai se composent autant d’individus participants que non-participants aux actions de persuasion. On les nomme les « pacifistes ».
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Annulée] Demande de description des catégories.
» [Nocturne] Demande d'aide pour code css complet s'il vous plait.
» Nouveau groupes : les Évalueurs
» [Résolu] Contacts Outlook 2007
» Outpost Security Suite FREE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test is mine :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-